Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 22:52
Ah bein oui, comment aurais-je commencer l'année autrement qu'avec l'un de mes légendaires coups de gueule ???

Suicide d'une adolescente : la mère affirme que sa fille était harcelée au collège.

La mère de la jeune fille de 12 ans qui s'est donné la mort lundi soir avec un fusil de chasse près de Lens (Pas-de-Calais) a affirmé mercredi que sa fille avait commis ce geste car elle était "harcelée" par des camarades au collège.

Jointe au téléphone par l'AFP, la mère de la collégienne a dit attendre de la justice "qu'on reconnaisse que c'est à cause de ça que ma fille s'est donné la mort et que ça ne se reproduise plus. Qu'une gamine soit tellement harcelée, tellement mise à bout qu'elle en vienne à mettre fin à ses jours".

La mère de famille a affirmé avoir porté plainte contre le principal du collège Jean-Jaurès.

Celui-ci avait informé la famille le 1er décembre que l'adolescente présentait un risque suicidaire, a dit le rectorat à l'AFP, soulignant "l'excellent travail de prévention" effectué par le chef d'établissement.

Brigitte Lamy, procureur de la République à Béthune, a quant à elle déclaré que la mère de famille, entendue mercredi par les enquêteurs de la brigade des mineurs, avait fait part de son désir de porter plainte, mais ne l'avait pas encore fait formellement.

La mère de famille a affirmé que l'encadrement du collège avait été alerté à "cinq ou six" reprises par la famille. Les responsables de l'établissement n'ont pas souhaité s'exprimer mercredi. Le principal Pascal Decaix avait affirmé mardi que la jeune fille ne s'était jamais plainte de faits de cette nature auprès des adultes de l'établissement.

"Il y a des gamins qui l'ont traînée par terre, ils lui ont craché au visage, ils la bousculaient dans les escaliers, lui tiraient sa chaise à la cantine. Il y a eu énormément de choses", a affirmé la mère de la collégienne, affirmant avoir produit un certificat médical daté du 8 novembre mettant en évidence des traces dans le dos.

La mère de famille a déclaré vouloir lancer un "appel pour que les enfants qui ont eu ce problème-là en parlent, n'aient pas peur d'en parler".

Lors de sa deuxième visite au collège, en novembre, l'encadrement aurait déclaré à la mère de la victime qu'un "briefing" avait eu lieu dans la classe et "que les enfants avaient dit qu'ils allaient arrêter de l'agresser", a-t-elle ajouté.


Une photo de Pauline, prise à Noël dernier. PHOTO DR

 

Bah, finalement, je n'ai même pas envie de commenter, je risquerai être très, très désagréable, voir légèrement grossière et comme je suis une fille bien élevée (et que je sais que mon blog est surveillé), je ne vais pas me permettre de dire ce que je pense ni de l'éducation nationale, ni de ces sales gamins, ni de leurs très chers parents incapables de les éduquer dans le respect d'autrui ...

 

En attendant, il y a aujourd'hui une gamine qui avait tout l'avenir devant elle qui s'est etteinte, une maman, un papa, toute une famille qui pleure leur enfant.

Pour en arriver à ce geste très brutal en soi et qui plus est avec une arme à feu, il fallait vraiment que ça aille mal, très mal.

Je sens monter une espèce de colère en moi quand je pense que le même drame aurait pu nous arriver si nous n'avions pas réagi rapidement.

Envie de vomir tout simplement en repensant à certaines "choses" ... 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

corinne 17/02/2012 13:57


ça fait franchement flipper tout ça , on n'envoie pas ses enfants à l'école pour qu'ils finissent par se donner la mort !!!! quand on voit toute cette violence et qu'en + ce sont souvent les
"bourreaux" qui s'en sortent avec les honneurs , il y a de quoi se demander si finalement on ne devrait pas mettre les forces de l'ordre dans les écoles !!!!moi ça me révolte, mais c'est vrai que
j'ai trop souvent constaté que que les parents des enfants "agresseurs" les soutiennent , voir, les encouragent, moi aussi ma fille rentre au collège en sept et j'angoisse déja !!!!

Marishka 14/01/2012 17:52


 
Bonjour  Silvia 


Un p'tit passage pour te souhaiter un bon week end, déjà bien
entamé.


C'est incroyable ce qui se passe dans les écoles de nos jours



Bonne fin de journée.


Gros bisous. 


Marishka

Gael67 13/01/2012 12:41


bonne année

sylviane 06/01/2012 01:20


Ok ma grande, je t'ai retrouvée, excuse moi... 


gros bisous   Sylvianeusa

catherine 05/01/2012 13:53


Le même dégout que toi, la même envie de vomir....l'administration qui joue la politique de l'autruche ou de la patate chaude ( c'est pas moi c'est lui) il y a de quoi avoir la haine quand on
 en arrive à ces extrémités atroces. Je crains la rentrée prochaine car ma poupette rentre en sixieme. C'est pas normal de flipper déjà ....Une chose est pourtant sure et certaine ,au
moindre pépin s'il y a je fais comme toi et m'occuperai de sa scolarité sans aucun scrupule. Continue tes coups de gueule, même si je ne laisse plus de commentaire, je suis toujours là à lire les
exploits de Toinou. ..


Une pensée pour la famille de cette petite victime...


 

06/01/2012 01:07



Coucou ma belle, oui ça faisait un bail dis donc ...


Surtout n'hésite pas au moindre incident à penser dé-sco, l'école devient un terrain de jeu vraiment trop dangeureux !!!


Le soucis, c'est que bien souvent les enfants n'en parlent pas, juste leur comportement change et c'est pas facile à voir.


Même 3 ans après sa dé-sco, Antoine ne nous a pas tout dit, quand il y a des faits divers tel que celui-ci, ça sort un peu, pas plus tard que cette après-midi il nous a dit qu'il comprennait très
bien le geste de cette petite fille, ça fait froid dans le dos et je te jure que ça attise la colère que j'ai envers certaines "personnes" responsables de ces faits (même si au fond de moi je
remercie ces "personnes" car cela nous a permis de comprendre qu'il était atteint de phobie scolaire et qu'aujourd'hui il s'éclate).



Présentation

  • : Dans la cuisine de Silvia'Family
  • Contact

Mon livre, le coeur de ma vie.

Aurélie Belair, le livre de sa vie

 LIVRE
Acheter le livre.

Les merveilleux petits maillons qui consituent la grande "chaine" du rêve :

Ici !!!

 

Recherche